CAC 40

Mi-séance | Le CAC40 redresse la tête
2022-06-23 11:25:51

Les places européennes sont fortement reparties à la baisse ce matin, réagissant à des indices Flash PMI manufacturier et services sous les attentes en zone euro. Le ralentissement de l’activité s’est ainsi accéléré, avec un indice manufacturier à 52 (54.6 précédemment), tandis que celui des services est ressorti à 52.8 (56.1 le mois dernier).
Après un plus bas à 5830 points, le CAC40 tente néanmoins de reprendre un peu de hauteur, affichant un repli actuel de 0.25% à 5886 points. Le S&P500 grappille quant à lui 0.1% en préouverture.

Au niveau des valeurs, Eurofins gagne 2.1% et le luxe résiste (L’Oréal +1.5%, LVMH +1% et Hermès +0.9%). A l’opposé, Unibail perd 3.6%, Saint Gobain 3%, suivie de près par les valeurs bancaires.

En deuxième partie de séance, les opérateurs prendront connaissance à 14h30 des inscriptions hebdomadaires au chômage puis à 15h45 des indices Flash PMI manufacturier et services avant une nouvelle intervention de Jerome Powell à 16h.

En données horaires, la configuration reste dégradée. La zone des 5830 points suscite de nouveau quelques achats à bon compte. Il faudra toutefois déborder rapidement les 5956 points pour espérer un rebond de plus forte ampleur en direction des 6030/6060 points. 

Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s’adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d’investissement ni une offre ou sollicitation d’acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement. L’investisseur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n’est pas responsable en cas d’erreur, d’omission, d’investissement inopportun ou d’évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.