CAC 40

Mi-séance | De retour sous les 5300 points
2019-05-23 11:32:01

Dans le sillage des places asiatiques, sur fond de tensions commerciales persistantes, le CAC40 et les autres places financières creusent leurs pertes depuis l’ouverture. Celles-ci pâtissent également du repli du pétrole et d’indice PMI sous les attentes en zone euro.
L’indice PMI manufacturier est ressorti à 47.7 contre 48.2 attendu et l’indice PMI services à 52.5 (consensus 53). Quant à l’indice IFO en Allemagne, il recule à 97.7 alors que le marché attendait 99.2.

Cet après-midi, les opérateurs prendront connaissance des minutes de la BCE à 13h30 puis aux Etats-Unis, des inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30 (consensus 215K), des indices Flash PMI manufacturier et services à 15h45 puis des ventes de logements neufs à 16h, anticipées à 678K.

A la mi-séance, le CAC40 recule de 1.69% à 5288 points, avec toutes ses composantes dans le rouge. Outre-Atlantique, les contrats futures sont en baisse de 0.9%.

Graphiquement, la configuration se dégrade, l’indice ayant ouvert en gap baissier sous la zone des 5340 points. Sous ce niveau, nous restons vendeurs avec les 5247 points comme nouvel objectif. La rupture de cette zone de soutien majeure militerait pour une consolidation de plus forte ampleur en direction des 5210/5200 points puis 5180 points.

Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s’adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d’investissement ni une offre ou sollicitation d’acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement. L’investisseur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n’est pas responsable en cas d’erreur, d’omission, d’investissement inopportun ou d’évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.