CAC 40

Ouverture | Dans le vert après la Fed
2019-06-20 08:01:41

La bourse de Paris a marqué une pause hier, au lendemain de son envolée « post Draghi », les opérateurs ayant limité les initiatives avant la décision de la Fed sur les taux.
Oscillant la partie de la séance autour de l’équilibre, le CAC40 a finalement terminé en timide hausse de 0.16% à 5518 points (+2.2% la veille).

En ordre dispersé à la cloche parisienne, les indices américains ont terminé sur une note positive, sans réel enthousiasme, alors que la Fed a opté comme attendu pour un statu quo. La Réserve Fédérale a toutefois ouvert la porte à des baisses des taux, pouvant aller jusqu’à 50 points de base, indiquant qu’elle « agirait de manière appropriée pour soutenir » l’expansion de l’économie.
Elle a par ailleurs abaissé sa prévision d’inflation pour cette année à 1.5% cette année contre 1.8% précédemment.
Le Dow Jones a gagné 0.15% à 26504 points, le S&P500 s’est adjugé 0.3% à 2926 points et le Nasdaq100 0.42%.

Ce matin, le CAC40 devrait poursuivre sur sa lancée, les contrats futures s’inscrivant en hausse de 0.4%.
Graphiquement, pas de changement, la dynamique est positive en données horaires au-dessus des 5475 points. Les 5541 points devraient être ralliés aujourd’hui mais le franchissement de ce niveau ouvrirait la voie aux 5570 points puis 5601 points, plus hauts annuels.

Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s’adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d’investissement ni une offre ou sollicitation d’acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement. L’investisseur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n’est pas responsable en cas d’erreur, d’omission, d’investissement inopportun ou d’évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.