La chronique boursière

12/10/2020

Des marchés en bonne santé…

Les marchés actions affichent une seconde semaine dans le vert, portés d’une part par la possible adoption de mesures de soutien ciblées sur les entreprises et les ménages avant les élections américaines et d’autre part par une victoire de Joe Biden à la présidentielle qui ouvrirait la voie à une relance budgétaire plus massive pour soutenir la croissance. En effet, le candidat démocrate n’est plus considéré comme un frein par la communauté financière malgré un programme fiscal et réglementaire moins favorable pour les entreprises. Et son avance dans les sondages à trois semaines du scrutin renforce ce sentiment plus positif qui se traduit par une hausse des taux longs américains ainsi que par une remontée dans anticipations d’inflation. Les investisseurs ont également salué le retour aux affaires de Donald Trump dont l’état de santé n’inquiète plus ainsi que la publication de l’ISM des services qui indique une accélération de la reprise aux États-Unis au mois de septembre. Dans ce contexte, les principaux indices américains et européens progressent significativement avec des hausses hebdomadaires respectivement de près de 4% et de 2,5%. Le pétrole et l’or en profitent également avec un brent qui cote au-dessus des 42 dollars le baril et l’or autour de 1935 dollars l’once. Le dollar en revanche a subi des prises de bénéfices et s’échange à plus de 1,18 dollar pour un euro en raison de la pentification de la courbe des taux. A noter enfin la perspective de nouveaux projets d’ouverture de l’économie chinoise aux investisseurs étrangers alors qu’en Europe les discussions en vue d’un accord commercial post-Brexit se durcissent et que l’adoption du plan de relance européen de 750 milliards d’euros décidé en juillet apparait plus compliquée que prévu. Par ailleurs, les chiffres de la production industrielle en août pour l’Allemagne et la France confirment le ralentissement de la croissance en zone euro.

Cette semaine débutera la saison des résultats du troisième trimestre outre-Atlantique avec entre autres les publications de JP Morgan, Citi, Morgan Stanley, Goldman Sachs, BlackRock, Johnson & Johnson et United Airlines. Dans le secteur technologique, AMD a fait une offre de 30 milliards de dollars pour racheter son concurrent chinois Xilinx et Apple présentera mardi son nouvel iPhone compatible avec la 5G. Sur le front macroéconomique, nous prendrons connaissance aux Etats-Unis de l’indice des prix à la consommation et à la production, des données des ventes au détail et de la production industrielle ainsi que de l’indice de confiance de l’Université du Michigan.

 

Michel Douin
Toutes les chroniques